La ville de Iaşi

Iasi, ville légendaire de Roumanie, on est ému rien qu’en prononçant son nom. Pour le peuple roumain elle est devenue depuis longtemps un symbole.

La beauté du site, l’harmonie des sept collines sur lesquelles elle est bâtie nous engagent comme beaucoup d’autres avant nous à comparer la position de la ville à celle de Rome.

Il suffit de penser que c’est ici qu’on suit les traces d’Etienne le Grand, de Michel le Brave, d’Alexandru Ion Cuza, de Kogalniceanu, qu’on franchit le seuil des maisons ou vécurent Eminescu, Creanga, Sadoveanu, qu’à chaque pas on retrouve le souvenir d’Asachi.

En Roumanie se trouvent des héritages précieux : les châteaux et les palais offrent au visiteur une variété de styles, Baroque, Renaissance, Gothique, Sécession et le style Brancovenesc.

Pendant huit siècles, les voïvodes, les princes régnants, les rois et les seigneurs d’antan ont édifié de somptueux châteaux, des palais, des monastères.

Grâce à sa population tout entière, la cité moldave de Iasi s’est toujours trouvée au cœur de l’histoire roumaine, au cœur des combats livrés pour l’affirmation de l’existence nationale.

Se rendre en Bucovine